La RÉUNION, son sud SAUVAGE

Bienvenue dans le Sud sauvage de la Réunion, peu habité où la géologie structure des paysages inédits mais détermine aussi l'implantation des hommes.

L'île de La Réunion est une île océanique (indépendante d'un continent) qui a été formée il y a environ 3 à 5 MA grâce à un volcanisme de point chaud.
Créée à partir de rien, les espèces que l'on peut y rencontrer sont pour la plupart endémique de cette île.
La colonisation a pu se faire par radeaux flottants ou lors d'épisodes météorologiques importants permettant l'implantation d'espèces pionnières qui ont ensuite évoluées indépendament.
Cette évolution insulaire particulière explique l'origine d'espèces très différentes (taille, biologie, comportement, ...)

Le volcan a donc permis à cette île de voir le jour, mais la menace, car si ce sud est resté si sauvage, c'est grâce à lui.
Par exemple , en 2007, lors d'une éruption continue de plus d'un mois une coulée de lave a dévalé la pente pour aller rejoindre la mer.
Cela n'a pas été sans conséquence puisqu'une bonne partie de la forêt du Tremblet et sa plage ont été rayé de la carte. Aujourd'hui encore on peut voir les témoins géologiques cet aléa.
Mais cela pourrait devenir un risque très important si la zone était peuplée, puisque c'est en effet la vulnéabilité des Hommes et des infrastructures qui transforme l'aléa volcanique en risque.

Ce sud sauvage, c'est donc un parfait exemple de la place de la géologie dans les différentes dynamiques de l'île : biologique, écologique, paysagère, mais aussi humaine.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !